vers régulier : caractérisé, en français, par la rime et un nombre de syllabes récurrent
 - principaux vers en français : octosyllabedécasyllabealexandrin (les vers impairs sont aussi employés, ex. heptasyllabe chez La Fontaine, Verlaine)
 - mètremètre = pied en poésie rythmique; mètre = vers en poésie française

vers libre* : vers sans structure régulière, ni mètre (nombre de syllabes), ni rimes, ni strophes
 - Rimbaud, Cendrars
https://www.etudes-litteraires.com/figures-de-style/vers-libres.phphttps://fr.wikipedia.org/wiki/Vers_libre   

verset : Claudel
https://fr.wikipedia.org/wiki/Verset_(poésie), https://www.erudit.org/fr/revues/etudlitt/2007-v39-n1-etudlitt2293/018104ar/ 

poème en prose : Baudelaire

 

* la notion de «vers libre» est connue depuis le XVI° siècle; il en est question dans Le Malade imaginaire, de Molière (1673) : «C'est proprement ici un petit opéra impromptu, et vous n'allez entendre chanter que de la prose cadencée, ou des manières de vers libres, tels que la passion, et la nécessité peuvent faire trouver à deux personnes qui disent les choses d'eux-mêmes, et parlent sur-le-champ.» (Acte II, scène 5)