Vers de 10 syllabes, avec, classiquement, une coupe à la 4°, par ex. 
 - Maître Baudet, || ôtez-vous de l'esprit  4 || (3+3) [La Fontaine]

Le décasyllabe est le vers employé dans le plus ancien texte rédigé en langue romane : la cantilène de sainte Eulalie, à la fin du IXème siècle. Très employé dans la poésie épique médiévale, comme la Chanson de Roland, puis par les lyriques comme François Villon, le décasyllabe est supplanté par l'alexandrin à partir du XVI° siècle. 

Le décasyllabe apparaît en latin chez les hymnistes chrétiens dès le IV° siècle; voir notamment Prudence dans l'«hymnus ante cibum» (http://remacle.org/bloodwolf/eglise/prudence/cathemerinon.htm)