Cyprien naît vers 200 après J.C., en Afrique du Nord, de parents païens d'origine berbère. Rhéteur et avocat, célibataire, Cyprien se convertit au christianisme à 46 ans. Il distribue alors ses biens aux pauvres et est ordonné prêtre. Deux anx plus tard, en 249, il est choisi comme évêque de Carthage. En 250, il échappe à la persécution de Dèce en demeurant loin de Carthage. Certains lui reprochent cette fuite et fondent une église dissidente, plus sévère contre les lapsi (ceux qui ont renié par peur des persécutions). En 251 la mort de l'empereur Dèce apaise la situation. Dans les années 250, il est le plus important et célèbre évêque d'Afrique. A partir de 255, il intervient sur des sujets généraux de l'église et a des démêlés avec l'évêque de Rome. En 257, lorsqu'éclate la persécution de Valérien, il est envoyé en exil par un proconsul qui lui est favorable. Mais le successeur l'étant moins, le fait chercher, le ramene à Carthage et le fait décapiter.

Saint Cyprien laisse une œuvre littéraire assez importante pour dix années d'activité: 81 lettres et une vingtaine de traités, sur des sujets variés: le Notre Père, la mort, l'unité de l'Eglise catholique etc. 

Biographies : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cyprien_de_Carthagehttps://nominis.cef.fr/contenus/saint/1859/Saint-Cyprien-de-Carthage.html